Juliette Malot

grece 2011 050Ma mère avait décidé qu’elle ne savait faire que les filles, elle m’a appelé Juliette à cause de Gréco ou du rôle de Firmine Richard, je ressemble un peu aux deux finalement peut être.

Je n’ai pas de deuxième prénom et à 5 ans je me suis coupé les cheveux comme un garçon. Tout à repoussé depuis, le temps d’un master à Sciences Po Paris – pour structurer la pensée – et d’une licence en Histoire de l’art à la Sorbonne – pour rigoler. Je suis Gémeaux, mon cœur d’amoureuse balance en permanence. Je travaille avec Fabrice Hyber, j’ai été assistante de production à la Ménagerie de Verre, avant ça j’étais apprentie au T2G, grâce au Master Métiers de la production théâtrale de la Sorbonne Nouvelle. Dans la vie en vrai, j’adore ça faire des budgets, autant que faire du vélo (ça tombe bien j’ai plus de pass Navigo), par contre évitez de m’appeler Juju, je déteste.

My mother had decided that she only knew how to make girls; she called me Juliette because of Gréco or because of Firmine Richard’s character, I am a bit of both probably. I don’t have a middle name, and when I was 5 I cut my hair like a boy. It has all grown back since, while I got my master’s degree from Sciences Po Paris – to structure my thought process – and a bachelor’s degree in art history from the Sorbonne – for fun.

I’m a Gemini, my heart, that of a lover, goes back and forth, and I worked at Ménagerie de Verre as a production assistant, before that I was an apprentice at T2G, with the master’s program in drama production of Sorbonne Nouvelle. Of real life, I like budgets, as much as biking (which works out well for me since I don’t have a student transit pass anymore), but try to refrain from calling me Juju, I hate it.